“Les médias français à l’horizon 2020” – Prospectives

Je viens de découvrir cette vidéo produite par FullDawa Prod en octobre 2010, à partir d’un dossier réalisé par Figaro Médias. Avec le partenariat de l’UDECAM (Union des Entreprises de Conseil et Achat Média), HEC Paris et Microsoft Advertising.

Les deux scénarios envisagés abordent la lutte entre acteurs web et groupes médias traditionnels. Tous deux reposent sur les variables d’évolution de la crise économique de 2008.

acteurs-internet-vs-mc3a9dias-traditionnels

  • “Les invasions barbares” : en cas d’absence de reprise notable de l’économie, et donc de rebond des recettes publicitaires des médias. La surabondance de contenus et leur perte de valeur sont accrues. L’essor des réseaux sociaux et la généralisation des nouveaux usages renforcent le fait que la valeur se crée plus par les discussions autour des contenus que par la production en elle-même. Les acteurs du web sortent gagnants par rapport aux groupes traditionnels qui n’ont survécu que grâce aux subventions et aux investisseurs “mécènes”.
  • “L’Empire contre-attaque” : en cas de reprise notable de l’économie, et donc des recettes publicitaires des médias. Il existe deux modes de consommation d’info. D’un côté, les nouveaux digital natives sont en permanence connectés (smartphones, tablettes, ordinateurs, consoles de jeux). De l’autre, les premiers digital natives (qui seront trentenaires en 2010) se réconcilient avec le papier et retournent à des pratiques de consommation plus “traditionnelles”. Dans ce scénario, les groupes de presse sortent vainqueurs, mais seulement parce qu’ils ont su se restructurer. L’édition papier est devenue un produit dérivé du contenu principal qui lui, est produit en ligne.

Si la description du paysage médiatique de demain relève plus de la voyance que d’une analyse raisonnable, ces deux scénarios ont le mérite de prendre en compte les évolutions des modes de consommation de l’information. En 2011, les médias suivront le même chemin qu’en 2010 : la voie des expériences. Qu’il s’agisse des médias traditionnels ou des nouveaux acteurs, tous doivent s’inscrire dans la mouvance de dématérialisation.

This entry was posted in MediaMorphose and tagged . Bookmark the permalink.

One Response to “Les médias français à l’horizon 2020” – Prospectives

  1. Merci pour la mention !!
    * Bonne continuation

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s