Datajournalism vs. visual journalism ? / Revue du web #1

Après avoir précédemment exploré quelques projets – principalement liés au photojournalisme -, il est temps de recenser les évocations du “visual journalism” en ligne pour affiner ce concept.

  • La reconnaissance d’une nécessité d’innover, mais “quel journalisme dans une économie de l’attention ?”

Retour en arrière avec l’article Les évolutions du secteur des médias, vues de l’intérieur, publié dans le n°20 des Cahiers du Journalisme, (automne 2009).

Eric Scherer : “Vous connaissez tous la maxime selon laquelle une image vaut mille mots. Et effectivement, je crois que l’écran est beaucoup plus fait pour être regardé que pour être lu. La télévision le montre, l’ordinateur va passer ce cap également. (…) Les images sont aujourd’hui liées aux nouvelles façons de raconter le monde et d’informer, je pense ici notamment aux infographies animées. Par exemple, si vous allez sur le site du New York Times, vous verrez qu’avec la couverture de la campagne électorale par les infographies animées, vous n’avez même plus besoin d’aller voir les articles ou les photos : les schémas, les applications Flash sont absolument extraordinaires et vous décrivent l’évolution de la situation dans le temps et dans l’espace d’une façon absolument remarquable. C’est vraiment un développement du journalisme visuel.”

Détour par le Visualization Lab du New York Times :

  • Est-il possible de parler d’aveuglement par le datajournalisme ?

Je risquerai de me mettre à dos les pionniers en la matière… Pour autant, le terme de “visual journalism” me paraît sous-exploré, au sens où il ne renvoie pas forcément à la visualisation de données. Le lien très fort qui se dessine entre les infographies interactives et le datajournalisme me paraît réducteur surprenant. Le visual journalism m’apparaît plus comme un concept aspiré par l’effervescence du datajournalisme en 2010, que comme une facette à part entière des expériences menées en termes de visualisation de données.S’il ne fait aucun doute que le datajournalisme s’intègre dans une dimension plus large du journalisme visuel de demain, d’autres formes de visualisation pourraient également se classer dans la catégorie générale de journalisme visuel… Je ne peux m’empêcher de penser à l’article d’Eric Scherer, cité dans mon premier billet. La lecture de celui-ci m’a dès le départ amenée à envisager le visual journalism dans un sens large, selon lequel le visuel serait la forme de l’information, sans que celle-ci ne provienne forcément de l’exploitation de données. A bien y réfléchir, je pense même que c’est ce qui m’a guidée à m’intéresser autant au photojournalisme.

Eye-Blogger, “the blog about visual journalism”, atteste aussi de la fragilité du concept de visual journalism, puisqu’il n’a été alimenté que de janvier à septembre 2008. Ce concept semble donc avoir du mal à s’imposer à part entière parmi les réflexions sur les nouvelles formes de journalisme…

L’article Best of visual: www.tenbyten.org présente un site lancé en 2004 sous forme d’une mosaïque de 100 photos d’actualité, choisies heure par heure grâce aux flux RSS de médias tels que CNN, Reuters ou The Guardian.

10by10

Le glissement de la souris sur les photos permet un zoom et l’ouverture d’un cadre avec la photo agrandie et des liens vers des articles, que l’internaute est libre d’aller consulter.  Bel exemple de visual journalism : valorisation des images, forme interactive et présence au second plan du texte qui permet d’accéder à des analyses poussées. Dans sa consultation même des sujets de l’actualité, le choix de l’internaute repose ici sur un élément visuel. Son travail d’interprétation reste libre, bien qu’il puisse bénéficier d’un complément textuel s’il souhaite approfondir le sujet.Dans la même mouvance, The Big Picture, blog photo du Boston Globe géré par Alan Taylor, s’inspire du modèle de Life Magazine.

The Big Picture

Axé autour de la reproduction de photos de haute qualité, le texte n’a ici aussi qu’une fonction annexe de complément d’information.  Comme quoi, Datajournalism et visual journalism ne font peut-être pas qu’un ! To be continued…

This entry was posted in MediaBullition, MediaXperience and tagged , , , , . Bookmark the permalink.

2 Responses to Datajournalism vs. visual journalism ? / Revue du web #1

  1. Caroline says:

    Bonjour,

    Que l’actuel buzz autour du « datajournalism » ait éclipsé le « visual journalisme », cela ne fait aucun doute.
    Je me souviens pourtant que quand j’ai commencé à m’intéresser au journalisme de données, il était souvent présenté comme une sous catégorie du journalisme visuel, une des déclinaison du Rich Media. Certaines visualisations de données mixent d’ailleurs photographie, dessin de presse, infographie, et autres genres visuels (celles du NYTimes en particulier).
    Même idée derrière tout ça : faire appel à l’intelligence visuelle plutôt qu’à l’intelligence verbale permet de faire passer de l’information autrement (parfois mieux), et suscite de nouveaux storytelling.

    Sauf que… le journalisme de données a plusieurs racines, l’une d’elle est effectivement liée au journalisme visuel, d’autres dérivent de la visualisation de données, du CAR (computer assisted reporting), ou de l’open data. Impossible de réduire le journalisme de données au journalisme visuel, ce serait oublier, non seulement toutes les innovations de la dataviz en terme d’interaction, d’expérience utilisateur et d’ergonomie, mais surtout tout l’enjeu des données, de leur analyse et de leur valorisation.

    Pour rebondir, voici quelques exemples de réalisations inclassables :
    Mainstreet
    (voir aussi les autres projets sur NFB )
    Black Saturday

    Enfin, le dernier post de cet excellent blog devrait t’intéresser : 10000words

  2. Merci beaucoup pour tes précisions Caroline !
    Effectivement, mon assimilation du journalisme visuel au datajournalisme a pu te paraître un peu simpliste… Je me rattraperai demain dans mon prochain billet, en tentant d’affiner mes propos !
    Je compte aussi m’attarder très bientôt sur tes liens inclassables, qui après un premier coup d’œil m’ont beaucoup intéressés.
    Tu avais raison, le post de 10000words m’a beaucoup plu. Et comme tu as peut-être pu le voir, il m’a rappelé mon billet sur la rétrospective du Monde…

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s