Datajournalism vs. visual journalism ? / Revue du web #2

manifesto-malofiej-1

Poursuite de mes recherches avec un bref retour sur le manifeste d’Eye-Blogger qui soulignait en 2008 le caractère cloisonné du visual journalism et appelait à son appropriation par des journalistes :

Article 7 : “Visualisation still seems to be a theoretical subject for information scientists and digital artists. Now it is time to use the new opportunities for professional visual story telling and develop a visual journalism. This is especially true since images and visualisation can easily be manipulated or be misinterpreted. Linking the emotionality of images to the preciseness of the word is a highly journalistic duty and profession.”

Paradoxalement cette évocation du visual journalism m’a fait penser à l’accroche d’un article publié hier dans Les Clés de la presse traitant du datajournalisme :

Le journalisme de bases de données a sérieusement émergé en France en 2010. Du moins comme sujet d’étude et thématique de colloques, moins dans les rédactions. Alain Joannès, auteur d’un ouvrage sur la question, nous en explique les raisons.”

Alain Joannès voit dans le datajournalisme un moyen de “créer du journalisme à haute valeur ajoutée” :

“ce qui suppose des savoir-faire inédits afin de produire des contenus comme il n’y en a jamais eu dans l’histoire de la presse. Ces contenus s’intègrent dans l’élaboration des modèles économiques, tout en contribuant à réhabiliter la profession de journaliste”.

Conformément à ma perception du visual journalism en tant que mise en scène innovante de l’information reposant sur les nouveaux supports, il ne fait aucun doute que le datajournalisme est également conforme aux attentes suscitées par les nouvelles pratiques de consommation de l’information :

“Tout se passe comme si ces supports nomades, multimédias et interactifs [smartphones, tablettes, etc.], avaient été conçus pour le richmedia – articulation de textes, d’images et de sons – et pour la visualisation de données. Il suffit, pour s’en convaincre, d’imaginer le contentement d’une personne qui, au lieu de regarder un graphique inerte sur un journal imprimé, peut interroger un graphisme électronique, y entrer et chercher dans les différents agrégats de données la visualisation de l’information qui l’intéresse. Ce contentement, c’est le datajournalist qui, par son travail, le lui aura préparé et procuré.

Si l’on relie ces citations, le datajournalisme apparaît bien relié au visual journalism, comme une de ses formes possibles au sens large. Caroline l’a par ailleurs souligné en commentaire de mon précédent billet, même si mon affirmation semble négliger certains points d’ancrage du datajournalisme. En mettant sur un même plan le datajournalisme et le visual journalism, j’ai en effet pris le risque de froisser les spécialistes, afin de montrer que le visual journalism était un concept généraliste, masqué par l’euphorie autour du développement datajournalisme… Je vais à présent essayer de limiter mes coquilles sur le sujet, d’autant plus que je suis convaincue que le visual journalism abrite encore des voies d’expérimentations pour 2011. To be continued…

This entry was posted in MediaBullition, MediaXperience and tagged , , . Bookmark the permalink.

One Response to Datajournalism vs. visual journalism ? / Revue du web #2

  1. Bien sûr que le journalisme de données se pratique dans ce que vous appelez le « visual journalism ». Si un enquêteur détecte des informations importantes dans une base de données (Exemple: les révélations du Wall Street Journal sur les techniques de forage rentables mais risquées de BP dans le Golfe du Mexique) sans exprimer ces informations dans une visualisation électronique, il aura travaillé pour rien: personne ne lira les 140 feuilles Excel à six colonnes chacune qui révèlent les fautes de BP.
    Il est vrai que la visualisation doit s’appuyer sur des expertises web qui ne relèvent pas exclusivement du journalisme. Ne faites pas attention aux petites susceptibilités corporatistes. Poursuivez votre intéressante réflexion.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s